Une école suisse bilingue ouverte au monde

Histoire

l’histoire de
Florimont

une histoire centenaire

Fondé en 1905 par la Congrégation des Missionnaires de Saint François de Sales, l’Institut Florimont est dirigé depuis 1995 par des laïcs. Le comité de direction entretient une étroite collaboration avec la congrégation religieuse qui demeure propriétaire de l’Institut et veille à ce que ses grandes orientations soient respectées.

L’Institut Florimont se définit comme une école privée, mixte, catholique, ouverte à toutes les religions, une école de la vie qui dispense un enseignement complet du jardin d’enfants aux portes de l’Université. La richesse de Florimont est aussi celle de ses élèves, de la pluralité de leurs cultures, de leurs religions et de plus de 70 nationalités représentées.

Depuis 2006, un grand projet de réaménagement du campus a été initié. Des nouveaux bâtiments ont été créés ainsi que de nouveaux espaces extérieurs.

Florimont attache une grande importance à la notion de qualité: qualité de l’enseignement bien sûr, mais aussi qualité des infrastructures et de l’environnement de travail.

les “orientations“ pour florimont

L’Institut est imprégné des valeurs déterminantes telles qu’elles sont exprimées dans « Les Orientations pour Florimont ».

Télécharger

Quelques dates clés

1905

Fondation

1920

Fondation de l’Association des Anciens Élèves
et adoption du blason

1942

Introduction de la préparation à la Maturité Fédérale

1955

Nouveau bâtiment de la section primaire

Les archives de Florimont

Le savoir, ce bien inestimable

Les archives de Florimont sont idéalement situées dans un local neuf, propre et aéré au sous-sol du bâtiment des Maternelles. Leur valeur ne consiste pas en des pièces d’argent sonnantes et trébuchantes, mais bien dans le savoir enfermé dans des livres et des documents uniques.

On y découvre également les archives personnelles des Missionnaires qui ont dédié toute une vie à l’instruction des enfants qui leur étaient confiés, ainsi qu’à la propagation de la foi catholique et de l’esprit salésien en Suisse, en France et en Inde tout particulièrement. Certains anciens élèves et professeurs de Florimont ont marqué les mémoires, en s’illustrant au cours des guerres mondiales et dans le domaine des arts, des sciences et de la littérature.

C’est le cas du Père Louis Favre, surveillant à Florimont puis professeur à Ville-la-Grand, fusillé par les Nazis pour avoir sauvé de nombreuses personnes en les aidant à franchir la frontière franco-suisse ; ou bien encore du Père Basile Luyet, un ancien professeur de sciences florimontain qui est à l’origine de la cryobiologie ; ou encore le peintre et écrivain Constant Rey-Millet, l’un des plus importants peintres savoyards du XXème siècle qui peignit ses premières aquarelles à Florimont. Ces destins uniques, nous souhaitons les porter à la connaissance de nos élèves et des enseignants actuels, afin qu’ils s’enrichissent des expériences, des avancées, des actes de courage, des performances que ces Anciens florimontains ont réalisés tout au long de leur vie. Une façon comme une autre de perpétuer la tradition de l’Académie florimontaine créée par François de Sales en 1607 et dont le but était de proposer un lieu d’émulation intellectuelle ouvert à tous les domaines de la connaissance.

C’est afin d’organiser les différentes manifestations liées au 100ème anniversaire de notre école que les premières recherches d’objets et de clichés anciens ont été effectuées.

A cette occasion, Florimont a découvert de nombreuses et précieuses archives.

Les Pères disposaient en effet d’une importante bibliothèque mais également d’un musée, qui ressemblait en fait plutôt à un cabinet de curiosités.

Petit à petit, des vestiges de ce musée ont été retrouvés. Certaines pièces parmi les plus précieuses sont actuellement exposées dans une vitrine à la chapelle. C’est ainsi que nous pouvons entre autres admirer la bulle du pape Innocent X, une lettre patente de Charles-Albert de Savoie, de très belles reliques et un missel datant du XVIème siècle, avec de belles enluminures.

De très importantes archives photographiques ont également été retrouvées et l’Institut a entrepris un certain nombre d’actions afin de les valoriser.

Les archives sont accessibles au personnel et aux élèves de Florimont tous les mercredi de 9h à 12h.30. Pour plus de renseignements, contactez Madame Lorenzini : klorenzini@florimont.ch ou par téléphone au 076 370 13 83.

flo d’autrefois

S’appuyant sur les clichés retrouvés et la mémoire de nos anciens, un film sur l’histoire de l’Institut a ainsi été réalisé par M. Charrier, producteur de l’émission « Autrefois Genève » et diffusé en mars 2008 sur la chaîne locale Léman Bleu.

Ce document a été réalisé grâce à la collaboration de Mme Béatrice Ambrics (Charrier), ancienne élève et professeur à l’Institut .

Présentée par Pascal Décaillet, et avec la participation de Mme Ambrics (Charrier), professeur à Florimont, undiaporama consacré aux photos de la 1ère guerre mondiale a également été diffusé dans l’émission « Genève à chaud » en novembre 2008.

Un second diaporama a aussi été réalisé par Mme Ambrics à l’occasion d’un concert d’orgue donné à la chapelle de Florimont dans le cadre de l’exposition 2011 de Lancy d’Autrefois.

Illustrations tirées du Beatus de Liebana de l’Institut Florimont (confié à la Bibliothèque de Genève) ainsi que d’un missel du XVIème siècle, accompagné de M. Vellut sur l’orgue de Florimont.

Lancy TV a également consacré un reportage vidéo à l’occasion de l’exposition 2011 de l’Association Lancy d’Autrefois.

Nouveau campus

consulter

Règlement de l’école

découvrir

Guide des parents

Explorer

Adresse

Institut Florimont
Avenue du Petit-Lancy 37
1213 Petit-Lancy
Suisse

Contact

T + 41 22 879 00 00
F + 41 22 792 09 18
E reception@florimont.ch