Encadrement
Etudes
CDI
Méthode Pikas
encadrement

L’encadrement

A Florimont, l’encadrement est le fait de tous. Ainsi, quel que soit son rôle au sein de l’école, chaque membre de la communauté est attentif au bien-être des élèves.

A cette attention quotidienne s’ajoute l’encadrement apporté par les titulaires de classe qui retrouvent leurs élèves chaque matin de 8h10 à 8h20.

Enfin, la vie scolaire est un département à part entière, apportant un soutien en dehors de la classe aux élèves comme aux parents. De la gestion des absences et des retards, à l’organisation des casiers, en passant par la surveillance, nos équipes de la vie scolaire participent pleinement au bon déroulement du quotidien.

Études

Études
surveillées
Études accompagnées
Remédiations de mathématiques

CDI

Deux espaces sont dédiés à l’information à Florimont, l’un pour le primaire et l’autre pour le secondaire.

Pour le primaire, c’est à l’heure du déjeuner que de nombreuses classes se rendent à la bibliothèque pour lire ou participer à des activités interactives.

Pour ce qui est du secondaire, le CDI accueille les élèves du secondaire sur leur temps libre, pendant leurs heures d’étude ou lors de séances pédagogiques en collaboration avec les enseignants. De nombreuses activités sont organisées et peuvent porter sur différents axes : des apprentissages info-documentaires, l’éducation aux médias, la promotion de la lecture et l’ouverture culturelle. Les ressources sont disponibles sur papier (livres de fiction et documentaires, revues) et support numérique (CD, DVD et sites web).

Méthode Pikas contre le harcèlement scolaire

harcèlement

La problématique du harcèlement scolaire

Dans le contexte des actions de prévention favorisant la santé et le bien-être, le bien-vivre ensemble et la compréhension de la différence, des ateliers réguliers sur la problématique du harcèlement se tiennent à l’Institut.

En effet, ce phénomène n’a cessé de s’amplifier (avec le succès des réseaux sociaux notamment) et l’intervention régulière de spécialistes (avocats, policiers, etc.) permet à certains élèves de prendre conscience de la portée de leurs actes. C’est pourquoi nous avons décidé dès cette rentrée scolaire d’appliquer un processus pour toutes les classes du secondaire.

La répétition
Type de harcèlement
Signes d’alerte

La méthode Pikas

L’objectif de cette méthode est d’amener les harceleurs à trouver eux-mêmes des solutions pour résoudre le problème qu’ils ont créé à l’aide d’entretiens individuels (pour casser l’effet de groupe). Ces entretiens ont lieu entre un membre de l’équipe, le/les harceleurs et des personnes témoins. L’objectif est de susciter une préoccupation pour la personne harcelée (empathie) pour ensuite trouver des solutions afin que cette situation s’arrête.

Seule l’équipe référente peut agir dans ce genre de situation. Les sanctions auront lieu seulement s’il y a absence de collaboration. Dans ce cas, le dossier est transmis à la Direction et le règlement sera appliqué.

RÉSULTATS

La méthode a été évaluée à plusieurs reprises au Royaune-Uni avec des taux élevés de résolution des situations : 75% pour Smitth & Sharp (1994), 89% pour Duncan (1996). Les enseignants britanniques interrogés par P.K. Smith (2001) évaluent son efficacité à 3,9 sur une échelle de 1 à 5. En Australie, une enquête réalisée dans les écoles primaires et secondaires révèle un taux de réussite se situant entre 85 et 100%.

Méthode Pikas

Notre Directeur Adjoint s’est entretenu avec Sonia Mazza, journaliste de Rouge FM, afin de présenter les tenants et aboutissants de la méthode PIKAS au sein de l’Institut.