Section Maturité fédérale

L'examen de maturité est le diplôme généraliste et exigeant  proposé en Suisse pour  donner le temps aux élèves de choisir leur voie tout en les préparant aux attentes universitaires les plus fortes.
Florimont prépare la maturité en quatre ans, comme le Collège de Genève.

Puisque les notes obtenues à Florimont ne sont pas prises en compte pour la réussite de la maturité, tout se joue lors des examens. Pour réduire le poids de ces examens, ils sont scindés en deux séries : premiers et seconds partiels. Les candidats passent les premiers partiels en septembre, à la fin de la classe de Première.

Les notes sont conservées et s’ajoutent aux notes des seconds partiels que les élèves passent un an plus tard, en août de l’année de Terminale.

Pour ces deux degrés, les cours prennent fin en juin, les programmes sont terminés et des périodes de révisions ont été organisées. Les élèves profitent de l’été pour reprendre les programmes à leur rythme afin que l’assimilation soit la plus personnelle possible.


Des séances d’ultimes révisions sont organisées à la fin du mois d’août, immédiatement avant les épreuves. Les élèves reçoivent leurs résultats aussitôt après les examens oraux et peuvent ainsi entrer à l’Université ou dans l’école supérieure de leur choix mi-septembre.

Organisation des examens :

 

 

 

Discipline

coef

E

O

P

Premiers

partiels

Biologie 

1

X

 

 

Chimie

1

X

 

 

Physique

1

X

 

 

Histoire 

1

X

 

 

Géographie

1

X

 

 

Arts visuels ou musique

1

 

 

X

Seconds

partiels

Codes

 

 

 

 

 

LN1

Français

3

X

X

 

LN2

Allemand ou italien

2 ou 3

X

X

 

L3

Anglais

2 ou 3

X

X

 

MT

Mathématiques

2 ou 3

X

X

 

OS

Option spécifique

3

X

X

 

OC

Option complémentaire

1

 

X

 

 

Travail de maturité

1

 

X

 

Total des coefficients

21

 

 

 

 Explication des codes:

LN1 - Langue première


LN2 - Deuxième langue nationale


L3 - Troisième langue


E O P - Epreuve écrite / orale / pratique


 

Les choix à l’entrée en classe de 3ème :

- une matière renforcée, qui peut être l’allemand ou l’italien (LN2), l’anglais, les mathématiques. En langues, il y a une différence de volume et d’approfondissement ; en mathématiques, une différence de niveau.

- une option spécifique parmi les matières suivantes : espagnol, physique et application des mathématiques, économie et droit ou biologie et chimie.
- une discipline artistique (arts visuels ou musique).
 Ces choix seront confirmés à l’entrée en Seconde; ce qui implique qu’ils peuvent être modifiés, moyennant un rattrapage.

Les choix à l’entrée en Terminale :

Une option complémentaire : philosophie, philosophie en anglais pour les bilingue chimie ou histoire.

Le sujet du travail de maturité : il s'agit d'un travail de recherche personnelle effectué sur plusieurs mois, que le candidat mène sous la conduite d’un professeur et qui aboutit à un mémoire qui doit être joint aux documents d'inscription aux seconds examens partiels. Il est ensuite soutenu devant un jury. Le travail de maturité est noté à l'issue de cet oral.

Les conditions de réussite à l’examen :

Les notes sont exprimées en points entiers et demi-points, de 1 à 6. 
Le total des points est obtenu en multipliant chacune des  notes par le coefficient affecté à la discipline considérée (ou au groupement de disciplines).
Nombre de points à atteindre :
- au moins 105 (moyenne de 5) sans autre condition ;

- entre 84 et 104.5 (moyenne comprise entre 4 et 5). Dans ce cas, il ne faut pas avoir de notes insuffisantes dans plus de quatre disciplines et la somme des écarts par rapport à 4 vers le bas ne doit pas dépasser 7 points (en tenant compte des coefficients).

Notes éliminatoires :
En cas d’échec, le candidat doit repasser toute discipline pour laquelle la note a été inférieure à 4. 
Il peut choisir de représenter ou non les disciplines pour lesquelles il a la note 4 ou 4,5. C'est la dernière note obtenue qui compte. Les notes 5, 5,5 et 6 sont gardées.

 

Consulter l'horaire quotidien

 

Présentation à télécharger